AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le Cours de Potions du Professeur Slughorn ouvre ses portes. Si vous souhaitez vous faire bien voir
par la vieille limace, assistez à son cours ... Peut-être aurez-vous une chance de faire
partie de ses élèves préférés ! Hop, prenez ce passage secret ... !!

Le Cours de DCFM du Professeur Selwyn est ouvert ! Si ces charmants garçons veulent plus rêver que
travailler, ce tableau est un raccourci !

Le Cours de Botanique du Professeur Watling est ouvert ! Rendez-vous dans les serres pour rencontrer
la vieille botaniste ! Hop, prenez ce portoloin pour y accéder plus rapidement !

Le fameux Concours de Mots est remis en place ! Pour vous amuser dans vos RPs et les diversifier,
tout en faisant gagner des points à votre maison, rendez-vous au panneau d'affichage

Un recensement est actuellement en cours ! Nous vous prions de bien vouloir nous informer de votre
départ, ou si au contraire vous souhaitez poursuivre l'aventure parmi nous ♥️ ! Pour cela, veuillez
consulter le panneau d'affichage.

Partagez|

INTRIGUE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Salomé R. Prewett

GRYFFINDOR - Administratrice & Quidditch Captain.


L'Oeil Magique
Sang: Pur
Patronus: Un Renard
Epouvantard: La mort de ses proches.

MessageSujet: INTRIGUE. Mer 9 Juin - 15:32



♠ INTRIGUE - I. ♠








« And now, [...], let us step out into the night and pursue that flighty temptress, adventure. »
Albus Dumbledore


Septembre 1977.

    -• Aller Peter ! Fais pas ton trouillard pour une fois ! Viens, dépêche-toi !
    -• Sirius, ça ne sert à rien de le presser, tu sais bien qu'il a décidé de venir avec nous, tu ne reviens pas sur ta décision Peter, n'est-ce pas ?
    -• Non, non Remus, allons-y. Où est James ?
    -• Eh eh ! Venez voir ça ! Je suis là, magne-toi Padfoot. On risque de se faire choper !


Les quatre Marauders entrèrent dans la grande pièce que James Potter avait fini par trouver. Cela faisait un moment qu'ils se demandaient ce qu'il y avait derrière cette sale étrange qui se trouvait sur leur fameuse carte, et qui n'avait de cesse d'apparaître et de disparaître de cette même carte. James avait réussi à convaincre ses amis pendant l'été de le suivre et de finalement révéler la vérité. Quelle vérité ? Celle qu'ils voulaient. Il faut dire que plus les années passaient, plus les Marauders se risquaient à enfreindre les règles les unes après les autres, toujours pour des paris plus fous encore. La dernière fois, juste après la rentrée, ils avaient incité Peter Pettigrew, vaillant sous-fifre de James Potter, à aller voler des livres dans la réserve (interdite aux élèves) de la bibliothèque. Il n'avait pas eu le droit cette fois à la cape d'invisibilité de James. Pauvre Peter, il n'y avait que Remus pour avoir vraiment un peu de compassion pour lui. Mais cela n'empêchait cependant pas Wormtail de suivre ses amis, la nuit, dans les couloirs froids de Hogwarts.

La nuit de septembre était douce, mais l'air dans la pièce était glacée. Les Marauders y entrèrent les uns après les autres, rejoignant James qui était déjà à l'intérieur. Il regardait son reflet dans le miroir. Son front fier et ses cheveux en bataille. Ses lunettes assagissait un peu son visage. Sirius vint taper un grand coup dans son dos en éclatant de rire. Remus regardait la pièce avec cet air un peu rêveur qui le caractérisait. La pleine lune approchait à grands pas, il appréhendait, comme chaque mois, non seulement la transformation et la douleur, mais également la séparation d'avec ses amis. Peter lui s'était approché en trottinant de James et Sirius et regarda également son reflet. Le miroir avait quelque chose de fascinant. Il était très grand et leur permettait de se voir en pied. Ils n'osaient pas le toucher. Puis finalement l'un d'eux prit la parole.

    -• Il faudrait que j'emmène Evans ici, vous ne trouvez pas que ça fait romantique ?
    -• Surtout qu'il fait froid Prongs, je suis sûre que tu attends qu'elle vienne se coller contre toi !
    -• Padfoot ! Tu lis dans mes pensées ! Maintenant qu'elle ne traîne plus avec Snivellus, elle a monté dans mon estime.
    -• Berk, Snivellus ! Je ne comprends pas comment Evans et lui ont pu être amis.
    -• Lily est une personne généreuse, elle devait apprécier quelque chose chez lui.
    -• Moony, tu divagues ! Je pense plus qu'elle a dû subir un sort d'Imperius !


Après avoir bavardé un moment, debout dans la petite pièce dont une fenêtre donnait sur le parc et la forêt interdite, James et Sirius s'approchèrent du miroir. Il devait bien être magique, ne pas être comme n'importe quel miroir. Ils s'amusèrent un moment autour de lui, sans pour autant le toucher. Bien qu'ils fussent intrépides, ils savaient que parfois certaines magies pouvaient les dépasser. Ils étaient intelligents et savaient reconnaître des objets inoffensifs des objets mystérieux. Le mystère était souvent dangereux. C'est pourquoi ils se consultèrent avant de faire quoi que ce soit. Evidemment, les avis divergèrent pendant un moment. Sirius voulait essayer de le transporter jusqu'à leurs dortoirs, à quatre, ils y arriveraient bien. James continuait par moment de regarder son reflet, s'imaginant avec Lily Evans au bras. Peter approuvait ce que disait Sirius ou James, avec son doux sourire d'enfant. Remus, quant à lui, hésitait un moment sur ce qu'il fallait en faire. Puis brusquement, pour chasser James de ses rêveries, Sirius lui donna de nouveau un coup de coude dans les côtes. James tomba en avant et renversa le miroir. Des bruits d'éclats se firent entendre. James avait évité de peu le fracas du miroir. Cependant ici et là les Marauders étaient coupés, ce qui leur vaudrait sans doute un détour par l'infirmerie le lendemain. Alors qu'ils commençaient à pester ...

    -• Padfoot ! Tu aurais dû faire attention, on va se faire prendre.
    -• Calme-toi Wormtail, personne n'a dû entendre.
    -• Eh ... Qu'est-ce que ...


Devant eux, du miroir, émergeaient des silhouettes. Quatre pour être précis. Deux femmes et deux hommes à en juger par leurs statures et leurs tenues. Et quelles tenues ! Ils semblaient venir d'un autre monde, d'une autre époque. Très lointaine. Ils semblaient avoir autour de 17-18 ans, mais leurs traits étaient nobles et gracieux. Tous les quatre regardèrent les Marauders, qui pour une fois se taisaient, surpris plutôt qu'effrayés. Ils n'avancèrent pas, puis finalement, alors que les nouveaux arrivés se regardaient, l'un d'entre eux prit la parole, en les reconnaissant. Rapidement la pièce fut remplie d'échos, leurs noms résonnaient sur la pierre froide.

    -• Salazar ?
    -• Godric, qu'est-ce que ... Helga ? Rowena ?
    -• Rowena !
    -• Comment se fait-il que ... ?


Les cerveaux des Marauders se glacèrent à la vitesse de l'éclair. Ils venaient de comprendre qui étaient les jeunes gens devant eux. Il n'y avait plus de doute. Ils venaient de faire revenir à la vie les fondateurs de Hogwarts. Les Origins. Helga Hufflepuff, Rowena Ravenclaw, Godric Gryffindor et Salazar Slytherin. Ils ne fuirent pas, au contraire. Mais mué d'incompréhension, de surprise, il regardait les retrouvailles improvisées entre ces quatre anciens amis, revenus au monde des siècles après leur mort naturelle. Etaient-ils réels ? Etaient-ils une vision magique ? Lorsque le regard des quatre Fondateurs se posèrent sur les Marauders, curieux et perplexes, les quatre Gryffindors firent ce qu'il y avait de plus sage à faire (était-ce la présence de Rowena Ravenclaw qui leur donna cette idée?). Ils allèrent au bureau du Directeur, Albus Dumbledore. Il fallait faire quelque chose. Les Origins les suivirent, curieux de retrouver leur château après plus de 1000 ans d'absence. Qu'allait-on faire d'eux ? Que deviendraient-ils ?

Aujourd'hui, ils sont intégrés à leur propre maison, comme élève. Tous les élèves savent qui ils sont et la plupart leur montrent respect et amitié. Dans ce monde plus sombre de jour en jour, comment vont réagir les Origins ? Salazar n'est-il pas un allié de choix pour les Death Eaters ? Le symbole d'une époque, la preuve que le Sang-Pur a plus de valeur qu'un autre ? Rowena va-t-elle raisonner tout le monde de sa grande sagesse ? Helga protègera-t-elle les plus faibles ? Godric se battra-t-il contre son vieil ennemi, Salazar ?






Revenir en haut Aller en bas

avatar


Salomé R. Prewett

GRYFFINDOR - Administratrice & Quidditch Captain.


L'Oeil Magique
Sang: Pur
Patronus: Un Renard
Epouvantard: La mort de ses proches.

MessageSujet: Re: INTRIGUE. Jeu 17 Juin - 14:25



♠ INTRIGUE - II. ♠








« You can exist without your soul, you know, as long as your brain and heart are still working. But you'll have no sense of self anymore, no memory, no... anything. There's no chance at all of recovery. You'll just — exist. As an empty shell. »
[Remus J. Lupin]


D'aucuns diront que nous sommes dans une période si sombre. On ne peut plus faire confiance aux personnes qui nous ont entourés depuis si longtemps. Nos voisins, nos amis et même les membres de notre famille. Après tout, qui se bat pour rétablir le bien ? Qui combat pour la pureté du sang ? Quelles victimes subiront le courroux du Mage Noir qui tend à répandre son influence sur le monde des Sorciers ? Qui osera se lever contre le Ministère et les Death Eaters qui tous les jours deviennent plus nombreux.

Alors que personne ne semble se préoccuper des sorciers d'origine moldue dans les hautes sphères de la société magique, deux unités s'affrontent dans l'ombre, le secret. L'une sombre et maléfique comme les embruns qui s'éclatent et érodent les grandes falaises au bord de l'océan, un jour de tempête; l'autre claire et lumineuse comme une douce soirée d'été où le soleil laisse encore errer quelques rayons et chauffe doucement la peau. Deux mouvements que tout oppose, si ce n'est le secret de leur existence : Les Death Eaters qui suivent leur maître avec frénésie, et l'Ordre du Phoenix qui défend les intérêts des plus faibles, mené par Albus Dumbledore en personne.

Et à Hogwarts me demanderez-vous ? A Hogwarts, le calme est maître-mot après tout. Le château n'est-il pas férocement protégé par Albus Dumbledore, Minerva McGonnagal et d'autres professeurs dont la renommée n'est pas due à une simple bravade. Cependant, il n'y a pas d'autre endroit que le Mage Noir, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, ne convoite plus au monde. L'école qui a fait de lui le plus grand sorcier noir de tous les temps. Cette école qu'il a considérée comme un foyer et qui lui a ouvert les bras et permis de s'instruire. Comment pouvait-il alors, sans que Dumbledore ne s'en rende compte, mettre une main discrète et invisible sur cet endroit ?

Il était facile de deviner. Quoi de plus logique que d'avoir des espions, des serviteurs au sein même de Hogwarts. Des yeux et des oreilles qui lui permettraient d'en connaître les faiblesses. Et surtout de continuer son action et de nourrir sa haine pour les enfants d'origine moldue. Avec l'aide de ses Death Eaters, il décida de mettre à l'épreuve quelques élèves qui suivront son mouvement, ses ambitions. Qui seraient alors des aspirants Death Eaters. Car il était évidemment impossible de marquer des élèves (dont la magie était encore traçable) sur le bras gauche sous le ciel enchanté de Hogwarts. Non, il fallait promettre à ces jeunes gens de devenir Death Eaters, leur laisser miroiter une vie puissante. Il fallait recruter, au sein même de l'école. Des enfants dont les parents étaient de fiers représentants de la race pure des sorciers. Des Slytherin pour la plupart. C'est ce qui fut fait, dans de brefs délais. Certains élèves furent choisis par le Mage Noir et ses sous-fifres. Que devaient-ils faire ? Tout simplement faire régner la terreur dans le château, au nez et à la barbe de Albus Dumbledore.
Ce qu'ils font aujourd'hui avec brillo ! Ces élèves-là, intelligents, rusés et ambitieux, faisaient avec fidélité ce qui leur était demandé. Il était agréable de se sentir puissant dans cette école qui accueillait des Sangs-de-Bourbe. Leurs victimes étaient de plus en plus nombreuses, mais agissant dans l'ombre, il était difficile de mettre des noms sur ces fauteurs de trouble. A Slytherin bien entendu, la plupart d'entre eux y était. Et la terreur qu'ils faisaient régner faisait taire les élèves concernés.

Devant cette injustice ... Plusieurs élèves décidèrent de s'opposer violemment à ceux qu'ils appelaient "les serpents". Certains connaissant l'Ordre du Phoenix, ils commencèrent à s'allier de la même manière, afin de protéger leurs amis, et surtout la liberté des élèves d'origine moldue et celle des "traîtres à leur sang". Une société secrète vit le jour alors au sein de l'école. Son nom ? Il reste secret. Rien ne laisse deviner les membres de ce groupe, au nombre encore restreint. Car seules la confiance et l'absolue fidélité à Albus Dumbledore étaient acceptées. Les convictions fortement ancrées dans chacun de ses membres. Se battre, au péril de sa vie.
Pour l'instant ? Ils contre-attaquent, ils s'entraînent, mais surtout ils protègent. Quiconque vient demander leur aide sera protégé, surveillé. Et ils ont l'oeil sur ceux qui sèment le désordre, n'ayant aucune crainte à les défier. Au diable points et heures de retenue ! Ils sont prêts, évidemment, à laisser de côté leurs propres intérêts au profit de la bataille. Certains sont téméraires, d'autres profondément réfléchis. Mais l'action et la discrétion sont leurs mots d'ordre.

Chers élèves de Hogwarts, arriverez-vous à dormir sur vos deux oreilles, alors que dans vos dortoirs, dans les couloirs, dans les salles de cours, commence à se formet une guerre sans merci entre les partisans du Dark Lord et ceux de Dumbledore. Ne voyez-vous pas les regards haineux que certains élèves se jettent entre eux ? N'entendez-vous pas au coin d'une allée sombre des sorts fuser et des règlements de compte ? N'avez-vous pas peur, Sangs-de-Bourbe que l'on vous attaque et fasse souffrir ? Choisirez-vous un camp, au péril de votre vie et surtout en menaçant votre propre famille, vos propres amis, ceux que vous aimez ? Restez-vous aveugles à ce qui se trame autour de vous ? L'avenir de Hogwarts est à présent entre vos mains. Qu'en ferez-vous ?


Règles pour cette intrigue :
    - Nous devons limiter les membres des aspirants Death Eaters et des partisans de Dumbledore, vous comprendrez pourquoi. Hogwarts fonctionne comme le monde des sorciers, la majorité de ses "habitants" ont peur de la menace et préfèrent se protéger individuellement.
    - Les membres concernés de ces deux "organisations" seront contactés par MP, avec le nom de leurs alliés. Nous donnerons également à chacun le nom d'un seul membre du camp adverse, dont votre personnage aura deviné l'appartenance. Vous pourrez donc proposer des duels.
    - Le nom des membres de ces organisations seront secrets, puisque les élèves normaux ne peuvent pas savoir qui soutient qui.
    - Evidemment, les aspirants Death Eaters peuvent choisir librement leurs victimes (avec l'accord préalable de celles-ci).
    - Soyez fidèles à votre personnage dans tous les cas ! =)
    - Les Origins seront forcément mêlés à cette affaire. Salazar Slytherin et Godric Gryffondor, en vrais ennemis, devront prendre parti, logiquement. Helga Hufflepuff et Rowena Ravenclaw peuvent également avoir leur propre avis sur la question et nul doute que les "organisations" chercheront à les recruter.


Merci beaucoup et n'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, des demandes. Nous précisons que certaines actions plus importantes seront organisées pendant l'intrigue, mais que nous dévoilerons en temps voulu.
Et surtout n'oubliez pas : Amusez-vous !







Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « FIRST ROUND. A PRENDRE EN NOTE. » :: GRIMOIRE DES MARAUDEURS. :: CONTEXTE.-